ALMA VILLAIN STUDENT 2019 2020


Bonjour

Je m’appelle Alma! J’ai 15 ans, et je viens d’être choisie par le club rotary pastels de Saint Quentin pour être ambassadrice Rotary dans le cadre du programme d’échanges des jeunes. Je suis honorée d’avoir été sélectionnée, pour représenter ma ville, mon district et mon pays.

Je pense que cet échange va m’être très favorable, après avoir vu ce qu’il pouvait avoir apporté à ma soeur, et après avoir pu participer en tant que soeur d’accueil d’un étudiant américain l’an passé. Je ne peux qu’être enthousiaste et déterminée à apprendre et grandir grâce à cette expérience.

J’ai envie , après mes années de lycée, d’intégrer une école d’audiovisuel. Je pense que cette expérience va pouvoir m’aider à ouvrir mes horizons culturels, avoir des points de vue différents, une certaine maturité, élargir mes connaissances, et nourrir mon imaginaire et mon sens créatif afin de l’exploiter pour mon projet futur. J’espère aussi créer durant cet échange des amitiés qui dureront.

Je suis consciente de la chance que représente ce programme pour les jeunes et suis d’autant plus ravie d’y participer.

Lélie Villain student 2017 2018


Student Exchanges

Bonjour à tous !


Mon premier mois d'échange au Brésil s'est très bien passé. Les Bocaiuvenses (habitants de Bocaiúva do sul), la nourriture et les paysages me plaisent énormément et j'apprends doucement à m'adapter à la vie au Brésil. Ci-joint une photo de moi et de certains de mes camarades étudiants d'échange prise durant le défilé de la parade pour l'indépendance du Brésil le weekend dernier. Plus d'informations sur mon premier mois d'échange au Brésil dans ma newsletter à venir.


Lélie

J'avais 17 ans lorsque j'ai décidé de partir à l’étranger et mes choix de destination étaient les suivants : USA, Brésil et Mexique. C’est finalement en mai, après la longue constitution du dossier, que ma mère et ma petite soeur m’ont appris, à la sortie du lycée que j’irais au Brésil ! J’ai ensuite pu découvrir la région et la ville dans laquelle j’allais passer un an de ma vie, Bocaiuva do Sul district 4730, état du Parana, tout au sud du Brésil!
J’ai commencé à apprendre un peu le portugais par l’intermédiaire d’internet ….l’aventure allait commencer! Quitter ma famille, ma ville, mon pays, mon confort, ma langue, pour, au bout du monde, découvrir de nouvelles personnes et un nouveau cadre de vie.
Mon accueil au Brésil fut émouvant et chaleureux, toute la grande famille s’étant réuni pour m’accueillir à bras ouverts! Il fallait cela, pour entamer cette année pour laquelle j’avais beaucoup d’enthousiasme et d’attente. Les premiers temps furent à la fois excitants et difficiles. Excitant de découvrir ce pays inconnu, ces habitudes de vie différentes, cette langue dont je ne comprenais pas encore grand chose! Difficiles, car ma famille d’accueil travaillant beaucoup et le rythme scolaire étant assez faible, j’avais beaucoup de temps à combler, seule, et sans vraiment de possibilité (sécurité) de sortie….
Ma deuxième famille découverte assez vite (mes trois familles faisant partie d’une seule et même grande famille) fût vite un repère affectif très fort pour moi. Je fus très entourée par eux, et ils surent m’apporter un cadre familial très important pour moi.
Mes véritables découvertes culturelles se firent essentiellement lors de mes deux « bus trip » qui me permirent de découvrir Rio tout d’abord, puis l’amazonie ensuite, lors d’une croisière de 9 jours avec immersion dans la forêt et la découverte de population indigène.
Ce fût bien entendu aussi l’occasion de rencontrer d’autres étudiants en échange, de diverses origines, et l’occasion d’échanges aussi enrichissants que divertissants. En effet, étant seule étudiante d’échange dans la petite ville isolée de Bocaiuva, la rencontre des autres jeunes de mon âge et de ma situation n’était pas chose finalement très courante. Ceci étant, cet état de fait me permit de maitriser beaucoup plus vite la langue, et surement aussi plutôt mieux que la plupart, n’ayant que le portugais à disposition pour communiquer avec mon entourage non anglophone.
En conclusion, mon échange m’a apporté beaucoup d’indépendance, car j’ai dû très vite me débrouiller pour les transports en commun par exemple. Une indépendance affective également bien sûr, par le fait d’être éloignée de mes proches. Une ouverture aux autres aussi bien qu’à moi même. La découverte d’une culture, même si celle ci ne correspondait pas à l’idée que je m’en faisais de prime abord. Cet échange m’a apporté une nouvelle famille, lointaine certes, mais proche par le coeur. Je compte bien ne pas perdre l’usage de la langue portugaise également. J’espère avoir pu partager un peu de ma culture et de mes connaissances, ainsi que mes aptitudes artistiques, en terme de musique ou de dessin. En langue anglaise j’ai pu également apporter mon soutien au sein de l’école. J’aime à penser que j’ai pu être un élément actif de mon échange en offrant aussi de moi même comme on a su m’offrir.
Je tiens à remercier Jean michel Brenienek, mon YEO, mon club parrain le rotary StQuentin Pastels, pour avoir permis cette magnifique opportunité. Je remercie également ma conseillère Annick Brenienek, toujours attentive et chaleureuse, et l’excellente organisatrice des échanges du district Mme Jacqueline Fétis.
Je remercie bien évidemment ma famille, qui a su m’ouvrir les portes d’un foyer dans lequel j’aurai pu me contenter de mon confort quotidien, mais qui a su m’inciter et me permettre de découvrir le monde.

Lélie

Contactez-nous
* Champs obligatoires